MENU
K2

Le jour d'après : le pouvoir de la communication d'influence

Alexandre Lanzalavi
Michel Tsimaratos

Le jour d'après : le pouvoir de la communication d'influence - publication Cercle K2

Le Cercle K2 n'entend donner ni approbation ni improbation aux opinions émises dans les publications (écrites et vidéos) qui restent propres à leur auteur.

Alexandre Lanzalavi est un professionnel de la communication, spécialisé en communication d'influence et en intelligence politique. Michel Tsimaratos est Professeur de pédiatrie à Aix-Marseille Université et dirige le service de pédiatrie multidisciplinaire à l'Hôpital de la Timone à Marseille.

---

Au cœur des priorités des pouvoirs publics depuis plus d’un an, la santé a imposé son influence sur l'économie planétaire. Au cours de cette année si particulière, le pouvoir a dû affronter le désordre des systèmes de communication, des normes et des stratégies divergentes. Des stratégies d’influence individuelles, d’entreprises, d’États ou d’ONG, parfois extrêmement éloignées de l’intérêt collectif, et mal comprises par le public chez qui elles ont généré plus de défiance que de confiance. La multiplication des sources, des experts et des canaux de diffusion de l’information a été un des écueils que les États, mal préparés à cette situation de crise, ont dû affronter. À ce titre, la crise sanitaire de la Covid-19 peut aussi être l’occasion de démontrer l’impact des stratégies d’influence en période de vives tensions.

Pour tirer les leçons de cette crise systémique et de ses impacts sociaux, économiques et politiques, peut-être faut-il renoncer au déni et porter un autre regard sur le réel et notre manière de communiquer. Pour passer de l’information continue à la connaissance, et transformer les questions en connaissances utiles en croisant les sources et en désignant les experts, il est indispensable de redéfinir les chemins et circuits décisionnels. Reconquérir la confiance en s'appuyant sur un argumentaire compréhensible et documenté, pour passer de l'infobésité à la connaissance stratégique, une démarche qui permet de se forger sa propre opinion dans un monde en transformation.

Si la pensée hors-cadre et la communication ont abondamment été utilisées pour convaincre et séduire, la dimension simpliste des messages, la recherche d'une visibilité à tout prix et les dénigrements en tout genre ont terni l'image des décideurs, remplacé l'intelligence collective, et dégradé la crédibilité des scientifiques.

La santé n’est pas qu’un marché, c’est aussi le moyen de sauver sa peau dans un monde en résilience permanente. La santé est un bien transversal, collectif, la condition du plaisir, plus qu’une valeur suprême. Une notion intuitive, facile à comprendre, qui rassemble autour de valeurs partagées. Le secteur de la santé dans son ensemble contribue au développement du territoire et de la Nation. Il participe à la structuration stratégique et à la puissance de la Nation. Au cours de cette tension pandémique, la filière santé a renforcé sa position géopolitique sous l’angle sociétal, stratégique et économique.

Une réflexion transversale qui se nourrit d’interdisciplinarité, de regards croisés et d'expériences multiples, permet de choisir le signal de la connaissance stratégique. Une piste pour retrouver du sens, dépasser les crises, et donner au jour d’après une ambition nouvelle. Si la qualité de la recherche en santé et des infrastructures associées accordent une légitimité naturelle dans de nombreux domaines à la France, le temps presse, la compétition est rude et l'énergie de tous les acteurs du territoire est indispensable.

Dans une démarche bienveillante, "LE JOUR D’APRES : LE POUVOIR DE LA COMMUNICATION D’INFLUENCE" en appelle autant à l’inspiration qu’à la séduction. Le livre développe une approche globale entre intelligence économique, intelligence stratégique, guerre économique et influence : quatre thèmes profondément liés pour s’imposer et inspirer.

Bien plus qu’un nouveau constat sur l’état du monde, une contribution à éveiller les consciences en proposant des solutions accessibles pour nourrir la crédibilité d’une entreprise, d’un territoire ou d’un pays.

Alexandre Lanzalavi et Michel Tsimaratos

Publié le 12 janvier 2021