MENU

Général Richard Lizurey

Général d’armée (2S), ancien Directeur général de la Gendarmerie Nationale & Président de la SAS Aquilos

Le Général d’armée (2S) Richard Lizurey, actuellement Président de la SAS Aquilos, qui propose notamment de conseiller, accompagner ou former les dirigeants dans les domaines de la transformation, du leadership ou du management, a été Directeur général de la Gendarmerie Nationale de 2016 à 2019. Au cours de ses 41 ans de services, il a occupé des fonctions de commandement opérationnel en gendarmerie mobile et en sécurité publique au niveau d’un arrondissement (Aubagne), d’un département (Haute-Garonne) - où il a notamment participé à la gestion de la sécurité publique au moment de l’explosion de l’usine AZF - et d’une région (Corse).

Il a été Membre du cabinet du ministre de la défense et Conseiller sécurité auprès du ministre de l’intérieur lors de l’intégration de la Gendarmerie au ministère de l’intérieur. Il a également servi à l’étranger (Cambodge, Kosovo) et été instructeur à l’École des officiers de la Gendarmerie nationale.

Il est l’auteur de deux ouvrages sur la Gendarmerie et a assuré la Direction de la rédaction de la Gendarmerie pour les Nuls (2018).

Commandements opérationnels

  • Chargé notamment des points de transit Ouest-Est, dont le Check Point Charlie, Berlin (1981 - 1985)
  • Commandement d’un escadron de gendarmerie mobile, engagé dans des opérations de maintien de l’ordre, dont un engagement en Nouvelle-Calédonie lors des événements d’Ouvéa, Troyes (1985 - 1988)
  • Commandement d’une compagnie de Gendarmerie départementale, Aubagne (1991 - 1994)
  • Commandement d’un groupement de Gendarmerie départementale, engagé notamment dans les opérations liées à l’explosion de l’usine d’AZF, Toulouse (2000 - 2003)
  • Commandement d’une région de Gendarmerie, Ajaccio (2007 - 2009)
  • Commandement de la Gendarmerie Nationale, avec notamment (Paris, 2016 - 2019):
    • la coordination et gestion en liaison avec les autres directions et services des opérations liées au Cyclone IRMA, à l’évacuation de Notre-Dame des Landes, au référendum de Nouvelle-Calédonie, au G7 de Biarritz et aux mouvements sociaux, dont celui des gilets jaunes;
    • la modernisation agile d’une institution comprenant 130.000 collaborateurs, dont 30.000 réservistes répartis sur plus de 4.000 implantations sur tout le territoire national;
    • la mise en œuvre de politiques de transformation numérique et opérationnelle (proximité et contact avec la population);
    • le développement d’une politique de qualité de vie au travail: modernisation de la gestion RH politique d’ouverture et gestion des hauts potentiels, rationalisation des astreintes et mise en oeuvre d’un management bienveillant

Fonctions en administration centrale

  • Cabinet du Directeur général de la Gendarmerie nationale (1994 - 1996 & 2003 - 2006) 
  • Cabinet du ministre de la Défense (1997 - 1999)
  • Conseiller du ministre de l’intérieur (2009 - 2012)
  • Major Général (Directeur Général adjoint) de la Gendarmerie Nationale (2012 - 2016)

Fonctions à l’étranger

  • Conseiller spécial criminalité organisée auprès du Représentant spécial de l’ONU
  • Coopérant auprès de la Gendarmerie royale khmère, Cambodge

Formations

  • Institut des Hautes études de la Défense Nationale (2007)
  • Institut des Hautes Études de Sécurité Intérieure (2006)
  • École de guerre / Collège interarmées de Défense (1997)
  • École spéciale militaire de Saint Cyr (1980)

Publications

  • "Que sais-je?" La gendarmerie nationale, Ed. PUF (1999)
  • "Les soldats de la loi", Ed. PUF (2006)
  • "La gendarmerie pour les nuls", Ed. First (2018)