MENU

Floran Vadillo

Directeur du conseil sécurité intérieure chez Sopra Steria/Président de L'Hétairie

Expérience

  • Directeur du conseil sécurité intérieure chez Sopra Steria (depuis juin 2017)
  • Conseiller auprès du Ministre de la Justice (janvier 2016-mai 2017)
  • Collaborateur du Président de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale, chargé des questions de sécurité, de renseignement et d’intelligence économique (août 2012-janvier 2016)
  • enseignant à Sciences Po, co-animateur du séminaire Métis (CHSP)
  • Chercheur associé, IRM, Université de Bordeaux
  • Président de L'Hétairie https://www.lhetairie.fr/

Formation

  • Docteur en Science politique, Sciences Po Bordeaux (2012)
  • Master 2 spécialité Histoire et théorie du politique, Sciences Po Paris (2009)
  • Diplôme de Sciences Po Bordeaux et Master de Science politique, spécialité Sociologie du Politique et de l’Action Publique (2008)
  • Master 2 d’Histoire contemporaine, Université Michel de Montaigne, Bordeaux III (2008)

Publications

  • « Réformer l’État sous contrainte : la tragique utilité du terrorisme international », Sécurité et stratégie, n° 28, janvier 2018, p. 5-14.
  • "Essai de modélisation d'une théorie du contrôle des activités de renseignement", in Sébastien Laurent et Bertrand Warusfel (dir), Transformations et réformes de la sécurité et du renseignement en Europe, Presses Universitaires de Bordeaux, 2016, p. 215-244.
  • « Maurice Grimaud, directeur de cabinet de Gaston Defferre : l’auteur de La police malade du pouvoir… au pouvoir (mai 1981-juillet 1984) », Histoire@Politique, n° 27, septembre-décembre 2015, www.histoirepolitique. fr
  • « Chapitre 13. Pour une sociologie qualitative de l’entourage présidentiel : fragments d’études élyséennes (1974-2002) », in Jean-Michel Eymeri-Douzans, Xavier Bioy et Stéphane Mouton (dir.), Le règne des entourages : Cabinets et conseillers de l'exécutif, Paris, Presses de Sciences Po, 2015, p. 409-427.
  • "Liberté individuelle vs liberté personnelle : l’article 66 de la Constitution dans la jurisprudence du Conseil constitutionnel ou la progressive reconnaissance d’un habeas corpus à la française", Les Petites affiches, 22 avril 2015, n°80, p. 4-11.
  • « Originalités du modèle espagnol de contrôle des services de renseignement », Les Cahiers de la sécurité, n° 27-28, 1er semestre 2014, p. 278-284.
  • « Originalités du modèle belge de contrôle des services de renseignement », Les Cahiers de la sécurité, n° 25, septembre 2013
  • « Comment la troisième équipe de la DGSE a-t-elle pu faire couler… autant d’encre ? Le dénouement de l’affaire du Rainbow Warrior entre « fuites » et journalisme « d’investigation » », Le Temps des Médias. Revue d’histoire, printemps 2011, n° 16, p. 100-117
  • Réformer les services de renseignement français : efficacité et impératifs démocratiques, en collaboration avec J.-J. Urvoas, Paris, Fondation Jean Jaurès, 2011
  • Comment comprendre la Cinquième République ? A la croisée des lectures constitutionnaliste, historique et politiste, Sarrebruck, Éditions universitaires européennes, 2010
  • « Personnalisation et pratiques du pouvoir dans le monde du renseignement et de la sécurité. Une réaction à la marginalisation du Premier ministre dans les questions de sécurité : Michel Rocard et la primoministérialisation du renseignement », La Revue administrative, mai 2009, n° 369, p. 307-315
  • « L’administration à l’épreuve du politique : politisation et personnalisation des services de renseignement et de sécurité de 1981 à 1995 », La Revue administrative, novembre-décembre 2008, volume 61, n° 366, p. 586-596