Pourquoi la transformation digitale est essentielle au Cercle K2 ?

14/07/2021 - 2 min. de lecture

Pourquoi la transformation digitale est essentielle au Cercle K2 ? - Cercle K2

Cercle K2 neither approves or disapproves of the opinions expressed in the articles. Their authors are exclusively responsible for their content.

Kevin Dumoux est co-créateur du Cercle K2. Il dirige un cabinet de développement web et est un expert de la stratégie et du digital.

---

Dans la nuit du 9 au 10 juillet 2021, nous avons procédé à la mise en ligne de notre nouvel écosystème digital. Concrètement, il s’agit d’un nouveau site Internet, accessible au grand public (membres et non membres), disponible à l’adresse habituelle : https://cercle-k2.fr/. Il s’agit ensuite de la Plateforme K2, également entièrement recréée depuis « une page blanche ». Cette plateforme est utilisée par nos membres fondateurs pour consulter des ressources internes et mettre à jour leur profil public. C’est aussi l’outil qui permet aux équipes du Cercle K2 de piloter la vie de notre association et de diffuser nos actions. Pour la première fois, c’est tout l’écosystème digital qui a été reconstruit.

Le digital au cœur de la stratégie depuis 2013

Depuis la création du K2 en 2013, le digital a toujours été un point essentiel de notre stratégie. Constitutif de notre « ethos », nous lancions le 1er mars 2014 notre première version du site public ainsi que la Plateforme K2 associée. Nous étions ainsi l’un des premiers cercles français à afficher systématiquement l’identité, la fonction, la photo et le CV de tous nos membres fondateurs. Cette démarche de transparence, avant-gardiste à l’époque, est devenue un standard.

Le digital au service de l’Humain

En 2017, nous lancions une deuxième version, résolument axée autour du « phygital ». Contraction des mots « physique » et « digital », le « phygital » permet d’optimiser sa stratégie de développement en réalisant des ponts entre les outils numériques et les réalisations concrètes dans le réel, le premier venant nourrir le second, et inversement. En proposant un visuel et une navigation originaux pour l’époque, nous avions trouvé un équilibre durable et efficace qui nous ont permis de poursuivre nos réalisations (3 éditions des Trophées K2, Groupes K2, Parcours K2, Chemin, K2, rencontres informelles) et d’en créer des nouvelles : Tribunes K2 et réseaux sociaux (400 tribunes, 10 millions de vues).

Mais alors pourquoi, 4 ans plus tard, recréer entièrement un nouvel écosystème digital ?

3 raisons principales ont motivé notre choix :

  1. La sécurité : la crise du Covid a mis en lumière auprès du grand public la fragilité des systèmes d’informations. Pas une journée sans que les attaques informatiques ne s’invitent dans l’actualité ou dans le débat public. Le contexte de crise que nous vivons a accéléré ces attaques et il impose à toutes et tous de comprendre et surtout de répondre opérationnellement, à hauteur de ses moyens. Le Cercle K2 a toujours sensibilisé ses membres (par ses actions, ses membres fondateurs experts, sa communication). Plus encore : le K2 a mis en place, depuis sa création, un écosystème sécurisé. L’accélération des menaces cyber actuelles (et futures ?!) nous impose de repenser la partie technique pour envisager un nouveau cycle de 5 ans.
  2. L’expérience utilisateur : l’ergonomie et le design ont été revus afin d’adopter les standards du web moderne. Nous avons également analysé et pris en compte vos remarques (membres et non membres) afin de proposer une expérience d’utilisation la plus optimisée possible. Parmi les améliorations notables, notre algorithme de recherche a été refondé entièrement. De même, il est désormais possible de rechercher plus simplement des publications et des Tribunes.
  3. Le développement futur de notre organisation : les transformations digitales sont rapides et radicales. Les cycles de vie des outils/sites durent en moyenne 2 ans. Ainsi, les usages évoluent vite, les fonctionnalités attendues et la manière de consommer de l’information et des contenus sont en perpétuelle mutation. Afin de ne pas subir, notre nouvel écosystème digital doit nous permettre d’anticiper et, nous l’espérons, d’ouvrir de nouvelles voies…

Nous nous tenons à votre disposition si vous souhaitez en savoir plus sur les choix techniques réalisés.

Bonne navigation.

Kevin Dumoux

14/07/2021

Dernières publications