MENU

Jean-Jacques Richard

Président Directeur Général, HAXXOM

Jean-Jacques Richard effectue ses premiers pas professionnels à la fin des années 80 en tant que Directeur commercial d’une société de gardiennage, puis dans le Paris branché des discothèques (Central, Palace) et à Courchevel (Les Caves du Roy) où il officie en tant que Directeur d’exploitation et Responsable de la sécurité du Groupe European Leisure.

Ses premières armes en sûreté globale & intelligence économique Jean-Jacques Richard les accomplit quelques années plus tard dans la sphère d’un grand cabinet parisien, celui d’Alain Bauer (AB Associates), avec lequel il collabore pendant 4 ans.

Jean-Jacques Richard, durant cette période, mène aussi pour le compte de sa propre société (Richard Consulting) des missions auprès du conseil européen à Bruxelles et pour de très grands groupes français.

En 1997, Jean-Jacques Richard est recruté par Philippe Jaffré – alors Président d’Elf Aquitaine – en pleine tempête Elf. Ce dernier propose à Jean-Jacques Richard de gérer la sûreté de la présidence du groupe. Au côté de l’un des plus grands patrons de France, et probablement l’un des plus exposés à l’époque, Jean-Jacques Richard intervient alors, tour à tour, sur le front de la protection des informations du Groupe Elf, la protection rapprochée de Philippe Jaffré (encadrant une équipe de 12 officiers de sécurité) et la gestion de dossiers dits "sensibles".

De la défense à Congo Brazzaville, en passant par l’Angola, le Nigéria, l’Arabie Saoudite, la Norvège, etc., Jean-Jacques Richard se nourrit d’expériences sur les plans à la fois géostratégiques, politiques et économiques. Cette pratique opérationnelle renforce son leadership, mais aussi ses capacités d’évaluation des risques et des menaces auxquels une grande entreprise et ceux qui la dirigent peuvent être confrontés.

Au terme de la fusion Total/Elf, Jean-Jacques Richard retrouve une certaine indépendance d’action et propose son expertise terrain à de grandes entreprises du CAC 40, ETI et PME. Pour leur compte, il déploie alors de multiples stratégies en matière de lutte contre la concurrence déloyale, atteinte à l’image de marque, protection de l’information, lobbying, veille, etc.

En 2003, Jean-Jacques Richard intègre le groupe TNT Express France au sein de son comité de direction en tant que Directeur de la sûreté et de l’intelligence économique. Outre les missions classiques de protection et de sécurisation liées à sa fonction, Jean-Jacques Richard donne très vite une impulsion "business" à sa mission, le but étant de démarquer TNT Express sur un marché ultra-concurrentiel en se servant du levier "sûreté".

Parmi ses réalisations, Jean-Jacques Richard, avec le concours d’une équipe de 54 personnes, refond intégralement la stratégie et le dispositif de sûreté générale et de sûreté aérienne du groupe. Il crée un centre de contrôle opérationnel 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 supervisant les 1 000 caméras déployées sur les 120 sites du TNT Express France.

La stratégie ainsi mise en œuvre permet à TNT Express France de diviser par plus de 6 le ratio des vols, mais aussi de gagner la confiance de clients prestigieux distribuant des produits à très forte valeur ajoutée.

En 2011, Jean-Jacques Richard est nommé Directeur des affaires générales du Groupe TNT Express France. Sa vision transversale du monde de l’entreprise s’affine au fil des changements structurels et opérationnels qu’il mène à la tête de 7 Directions (Achats, Audit et contrôle interne, Qualité, Maintenance, Services Généraux, Sûreté et Intelligence Économique, Immobilier – 400 collaborateurs). Plusieurs récompenses professionnelles viendront d’ailleurs saluer ses choix stratégiques en termes d’innovation et d’achat: Trophée achats en 2011 (CDAF) et Prix 2012 (Décision achats 3ème place).

En 2014, Jean-Jacques Richard a la conviction que le monde connaîtra, dans les mois et les années à venir, de grands bouleversements sur le plan de la sûreté globale et de la défense. Il décide alors de créer HAXXOM, société de conseil en stratégie sûreté et défense.

Jean-Jacques Richard est aussi l’auteur de "L’art de la sûreté".

Formation

  • Master 2 Management d’une unité stratégique, HEC Paris
  • Diplôme d’Expert et formateur en sûreté aérienne, ENAC
  • 17ème session nationale, INHESJ
  • Master 2 Ingénierie de l’intelligence économique, Université de Marne la Vallée
  • 141ème session régionale, IHEDN
  • Master 2 Ingénierie de la sécurité (analyse, prévention, conseil, gestion), Université Paris V 
  • Ingénieur conseil (agréé CERIC), CNPP